Explorations à l'Arboretum de Tervuren

Arboretum National et Géographique

7A Sequoiadendron giganteum 140

Le Séquoia géant (Sequoiadendron giganteum) est une espèce de conifères de la famille des Taxodiaceae. Il est l’unique représentant actuel du genre Sequoiadendron.

Le Séquoia géant (Sequoiadendron giganteum) est une espèce de conifères de la famille des Taxodiaceae. Il est l’unique représentant actuel du genre Sequoiadendron.

Endémique des montagnes de la Sierra Nevada en Californie, le Séquoia géant comprend les arbres les plus grands du monde en volume. Un certain nombre de caractères biologiques l’apparentent aux deux autres espèces de la sous-famille des Sequoioideae : le Séquoia à feuilles d’if, qui le dépasse en hauteur et pousse le long des côtes californiennes et le Metasequoia glyptostroboides, plus petit et originaire de Chine que nous découvrirons lors d’un prochain reportage ici à l’arboretum de Tervuren.

Le Séquoia géant est l’arbre qui peut atteindre les volumes les plus importants au monde. Il pousse habituellement à une hauteur de 50 à 85 mètres pour un diamètre de 6 à 8 mètres mais en Amérique le record actuel est un arbre haut de 83 mètres pour une circonférence de 30 mètres avec un volume de 1 400 m3 et une masse estimée à 2 100 tonnes.

Ce dernier se situe au Parc national de Sequoia en Californie. Un prochain voyage me permettra peut-être de vous le présenter.

Le Séquoia géant est l’arbre qui peut atteindre les volumes les plus importants au monde. Il pousse habituellement à une hauteur de 50 à 85 mètres pour un diamètre de 6 à 8 mètres mais en Amérique le record actuel est un arbre haut de 83 mètres pour une circonférence de 30 mètres avec un volume de 1 400 m3 et une masse estimée à 2 100 tonnes. Ce dernier se situe au Parc national de Sequoia en Californie. Un prochain voyage me permettra peut-être de vous le présenter.

Le Séquoia géant se caractérise également par sa longévité puisqu’il peut atteindre plus de 3 000 ans. Sa croissance initiale est vigoureuse et verticale avec une forme conique caractéristique. Au-delà de 100 ans, il a tendance à se développer plutôt en diamètre et son sommet s’arrondit.

S’il ne pousse pas en situation isolée, il perd rapidement ses branches basses à cause de l’ombrage provoqué par les arbres voisins, ce qui explique l’absence de branches sur une hauteur de 20 à 50 mètres.

Les feuilles sont des aiguilles pointues en forme d’allènes, persistantes et arrangées en spirale autour de la tige, de couleur vert grisâtre et d’une longueur de 3 à 15 mm. Elles dégagent une odeur d’anis quand on les froisse.

Le bois, riche en tanins est de couleur rouge assez vive. Sa résistance mécanique est faible mais sa résistance à la dégradation par les champignons et insectes est exceptionnelle, à tel point que les troncs tombés au sol sont souvent détruits lors des incendies et non par les pathogènes.

Son écorce, très épaisse et fibreuse, est de couleur rougeâtre, d’où son nom anglais de Redwood (bois rouge). Dépourvue de résine et riche en tanins, elle protège l’arbre du feu. Elle peut atteindre 90 cm à la base du tronc des plus grands arbres. L’écorce du séquoia géant peut présenter différents motifs allant de la forme lisse à la forme réticulée en passant par des motifs rectilignes ou spiralés.

Reportage photos en préparation, en attendant quelques photos provisoires.

   

   

   

On ne grimpe pas aux arbres …

   

Feuillage – taille arbre versus humain

   

   

Au Canada, tellement ils sont grand ils font un trou dedans pour y laisser passer les voitures

   

   

J’ai peine à attraper les premiers feuillages à une hauteur approximative de 2,30 mètres

Le feuillage de ce Sequoiadendron giganteum

Plan général de l’Arboretum de Tervuren et localisation de la zone 7

Les commentaires sont fermés.